Energie Idéale
Quelques réflexions au sujet des habitations autonomes

Quelques réflexions au sujet des habitations autonomes

Quelques réflexions au sujet des habitations autonomes

Envisager de rendre son habitat partiellement ou totalement autonome d'un point de vue énergétique est un défi peu évident à relever. Une maison autonome doit en effet produire sa propre énergie, afin justement de garantir son autonomie. Capter les ressources nécessaires à son fonctionnement s'avère aujourd'hui une nécessité dans le processus d'adaptation face aux innombrables (et sans cesse croissants) signes de changement climatique. Sur le plan énergétique, une maison autonome nécessite l'installation d'un ou plusieurs systèmes permettant aux habitants, comme dans tous les foyers, de bénéficier d'électricité, de chauffage ou d'eau chaude, mais sans dépendre des réseaux de distribution nationaux en eau, électricité et gaz. Il faut donc envisager la captation de nouvelles sources d'énergie, forcément locales. Nous avons contacté une entreprise spécialisée dans la construction de maison autonomes à Périgueux afin de partager quelques techniques et solutions.

L'isolation : quels matériaux de construction ?

Contrairement à une maison classique, ici, le système d'isolation de la maison est renforcé, afin de diminuer considérablement les besoins en chauffage. Une isolation complète et particulièrement poussée de la maison doit être mise sur pied (isolation du sol, isolation des murs, isolation de la toiture). Du point de vue des matériaux de construction, il semble indispensable de privilégier l'utilisation du bois dans le montage de l'ossature de la maison, le but étant de rendre au maximum compatible et plus efficace le système d'isolation avec la maison toute entière.

La meilleure localisation possible

Il faut bien sûr réfléchir au meilleur emplacement pour la maison : une maison correctement orientée et profitant ainsi de la lumière solaire toute la journée bénéficie d'un apport maximum d'énergie qui permettra de la réchauffer d'autant plus facilement. La proximité de la maison avec un cours d'eau est également un atout majeur et offre de garantir un approvisionnement en eau toute l'année durant, quel que soit la saison. Bien sûr, dans le cas d'une maison autonome, l'approvisionnement en eau peut également se faire par récupération et filtration des eaux de pluie.

Pourquoi choisir des toilettes sèches ?

Il est préférable d'opter pour des toilettes sèches pour deux raisons essentiellement. La première raison pour laquelle des toilettes sèches sont idéales dans le cas d'une maison autonome, c'est tout simplement parce que leur utilisation nécessite pas ou peu d'eau, ce qui permet d'économiser au maximum la quantité d'eau disponible et de la rendre accessible à d'autres fins. La seconde raison pour laquelle vous devez opter pour des toilettes sèches est qu'elles pourront alimenter un compost, constituant lui-même une autre source d'énergie, également renouvelable, disponible localement, et donc très adaptée à ce type d'habitation.

La captation d'énergie solaire

Il est fortement recommandé d'installer des panneaux solaires thermiques avec une maison autonome. Il s'agit d'ailleurs d'une des méthodes les plus utilisées. Les panneaux solaires permettent d'avoir un système de chauffage. Ils permettent également de bénéficier d'eau chaude grâce à un chauffe-eau solaire. On peut installer les panneaux solaires directement sur la toiture de la maison, ou simplement au sol tout en veillant à ce que le support sur lequel ils sont installés soit incliné, sans oublier le ballon d'eau. On peut aussi combiner les panneaux solaires, avec la combustion du bois pendant les périodes de l'année où l'ensoleillement est insuffisant pour maintenir une production d'énergie suffisante.

La captation d'énergie éolienne

L'éolienne est une autre alternative dans la production d'énergie pour une maison autonome. Naturellement, elle est utilisée en priorité dans les régions réputées pour être particulièrement exposées au vent. Cependant, il peut s'avérer judicieux de combiner certaines ou toutes les sources d'énergies alternatives citées précédemment. En effet, toutes ces sources d'énergie renouvelables ne sont pas captables simultanément tout au long de l'année. On peut donc compenser l'insuffisance d'une ressource en la substituant provisoirement à une autre plus abondante au moment opportun.

D'autres articles sur les énergies renouvelables :

Le contrat d'effacement pour une entreprise : comment le mettre en place et pourquoi ?

La performance énergétique et financière sont deux composantes essentielles dans la vie d'une entreprise aussi...

Quels sont les avantages de la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique représente l'ensemble des travaux pouvant entraîner une baisse de la consommation...

Quels sont les avantages et contraintes du chauffage géothermique ?

Parmi les énergies renouvelables, il existe la géothermie, une source d'énergie sans doute plus méconnue que les...

Bien choisir ses lampes solaires pour un éclairage écologique du jardin

Déjà utilisées pour l'éclairage public, les lampes solaires (appelées également luminaires d'extérieur) se...